Les producteurs de café Jamaica Blue Mountain


Nous représentons les principales entreprises de transformation de café, en l’occurrence Clydesdale, Mavis Bank et Wallenford Coffee Company, de même que les deux principales exploitations dotées d’une licence d’exportation, Clifton Mount Estate (certifiée Rainforest Alliance) et RSW Estates.

Clydesdalepp.jpgMavis Bank fait partie du Jablum Group et constitue une marque ancienne et respectée dans le domaine du café jamaïcain. On peut dire la même chose de la Wallenford Coffee Company, qui était autrefois la division commerciale du Coffee Industry Board (Comité pour l’activité caféière, CIB) de la Jamaïque, mais est désormais indépendante du CIB. Mavis Bank dispose de ses installations de dépulpage et de décorticage à St.Andrews dans les Blue Mountains. L’installation de dépulpage de Wallenford est dans les Blue Mountains, et leur installation de décorticage est à Tarentum, près de Kingston ; c’est la plus grande installation de ce type en Jamaïque. Wallenford dispose de ses propres exploitations, mais pour l’essentiel, elle achète ses cerises à des exploitants indépendants dans les Blue Mountains, tout comme Mavis Bank.

Mavis Bank Coffee Factory, avec le Jablum group, a été rachetée en 2011 par un groupe d’investisseurs jamaïcains menés par JPFoods, l’une des plus grandes entreprises jamaïcaines diversifiées d’industrie et de distribution alimentaire ; cette dernière dispose d’une présence mondiale (y compris en Europe pour la transformation). Elle a apporté à Mavis Bank sa grande expertise du marketing et de la gestion, ainsi qu’une impulsion financière. L’installation est en train d’être intégralement portée à un niveau encore supérieur.

Clifton Mount 093ppMême si Clydesdale date du début des années 1700, quand la première ferme était installée par un certain Dr. Colin McClarty, cela reste un producteur relativement récent. Avec la Mavis Bank Coffee Factory, ce sont désormais les plus gros exportateurs de Jamaica Blue Mountain ; une réussite impressionnante, en seulement quelques années. Le dépulpage se fait dans les montagnes, à leur installation de Clifton Mount. La transformation se fait à l’installation de Mountain Coffee Processors Ltd. à Kingston.

Clifton Mount 012ppLes entreprises de production et de transformation ci-dessus contrôlent entre 90 et 95 % des exportations de café vert Jamaican Blue Mountain. Nous représentons également deux exploitants. Il s’agit de Clifton Mount Estate, qui, malgré des volumes faibles, est le plus grand des exploitants, et RSW Estates.

rswpp.jpgClifton Mount Estate appartient à le famille Sharp, un nom éminent du café jamaïcain. Elle est établie à St. Andrew, dans un lieu d’une beauté des plus spectaculaire dans les Blue Mountains, sur le versant est du St. Catherine’s Peak. Elle dispose d’une belle maison du début du XIXème siècle, au milieu de jardins exemplaires et bien tenus, dans lesquels évoluent des paons, qui bénéficient de points de vues exceptionnels ; ces jardins sont eux-mêmes au milieu de rangées de caféiers bien ordonnés, dans un style qui rappelle un vignoble. Cette exploitation fut fondée au milieu du XVIIIème siècle, et un certain Robert Hamilton en était le propriétaire en 1810 et y faisait du café, comme en témoigne un cadastre officiel de l’époque. Clifton Mount Estate comprend 112 hectares dont 72 dédiés au café, à 1 300 mètres au-dessus du niveau de la mer.

En 2011, Clifton Mount Estate a reçu la certification de la Rainforest Alliance, et leur café Jamaica Blue Mountain est le seul café jamaïcain titulaire de ladite certification (éthique, écologique, etc.) à être exporté en Europe.

coffee cherryppRSW Estates est en fait composée de trois exploitations. Resource Estate est située à une altitude de 1 200 mètres au-dessus de la rivière Yallahs, et comprend 12 hectares. Elle appartient à la famille Langford, un autre nom respecté, et l’un des plus anciens, du café jamaïcain. Avec une surface de 400 hectares, qui vont de 760 à 1 700 mètres d’altitude, la Sherwood Forest Estate est l’une des plus grandes plantations originelles des Blue Mountains à être restées intactes, et on y a fait pousser du café pratiquement sans interruption depuis la fin des années 1700. Whitfield Hall Estate est à 1 300 mètres d’altitude au cœur des Blue Mountains, juste sous Blue Mountain Peak, la plus haute montagne des Blue Mountains.